dimanche 4 novembre 2012

Pigeons voyageurs

Je ne te rendrai jaloux de mon voyage qu'une fois rentrée, comme ça, je serai au moins aussi deg' que toi...
En attendant, voici quelques clichés d'oiseaux voleurs, ravis de chiper des restes de petits déjeuners.








Il faut que j'y aille, le D'dou s'impatiente, c'est bientôt l'heure de son Mojito... A plus!

2 commentaires:

  1. Je comprends D'dou,
    le Mojito s'est primordial ;-)
    (surtout dans ce cadre idyllique !)

    RépondreSupprimer
  2. Hey sorry bonjour la faute ;-)))
    c'est primordial, bien évidemment.
    Et un Mojito, un !!

    RépondreSupprimer