lundi 30 décembre 2013

Au revoir 2013...

On termine l'année sur des photos prises au portable à Antibes il y a quelques jours (semaines?).
Dernières photos de l'année qui ont bien failli être les dernières du blog.

Un post par jour, pendant presque trois ans, ça représente 705 posts à raison d'environ 5 photos par post, je te laisse compter. Mon imagination s'amenuise et ma motivation faiblit aussi.

Ce weekend, mon tendre et doux D'dou m'a prise par la main et menée en vadrouille, encore une fois.
Mon appareil à mes pieds. La magie du paysage a opéré et j'ai repris plaisir à prendre des photos pour le blog. Mais...

Alors je vais changer ma façon de faire: jusqu'à présent, je pensais qu'il ne fallait pas attendre une occasion spéciale pour faire une photo, que chaque jour était une occasion. Je le pense toujours mais maintenant, je voudrais attendre de rencontrer plus d'occasions spéciales et laisser le quotidien se reposer un peu; je vais donc ralentir la cadence et poster moins régulièrement.

Si tu veux être informé de mes publications, au lieu de passer par ici au petit bonheur la chance, je t'invite à t'inscrire dans la case 'follow by email' (pour info, je n'ai pas accès aux adresses mail qui sont entrées, ni au nombre d'inscrits).

Je termine ici ce long monologue et je te souhaite un bon réveillon et plein d'heureux vœux pour 2014.
A bientôt avec les images de notre vadrouille!



 

vendredi 13 décembre 2013

1 + 1 + 1

Quand la famille agrandit la famille!

 

Bon weekend!

Edit: pour ceux qui ont un doute, ce ne sont ni mes mains, ni celles du D'dou... donc, ce n'est pas mon ventre non plus.

mercredi 11 décembre 2013

lundi 9 décembre 2013

vendredi 6 décembre 2013

SF - 2004

Flashback.
Mon dernier séjour en Californie.
Mon premier appareil photo numérique 2 pixels (ou presque).
Mes photos ne sont pas terribles, mais j'en ai plein les yeux.
9 ans plus tard, un petit peu de Photoshop et...




 Bon weekend!

lundi 2 décembre 2013

Fragonard - L'usine

Quand on a des amis étrangers qui viennent nous voir, on ne peut pas leur refuser la visite d'une parfumerie mondialement reconnue.

Aujourd'hui on commence par là?